Face à l’Océan

Imaginez un vent digne du Mistral mais tellement chaud qu’il en est doux, le bruit des vagues assourdissant. L’océan te montre par ce ronflement de quoi il est capable, surtout dans cette région du globe et ça nous laisse pas indifférent. Puis une plage tellement immense qu’on croirait qu’elle fait le tour de la terre. Nous avons marché là, tout les quatre, respiré les embruns, regardé des bandes de chiens faire la même chose que nous, entendu le grondement et laissé nos pieds se mouiller d’une eau approchant les 30°. (juste les pieds le drapeau rouge étant hissé, et là bas faut pas rigoler avec ça en deux vagues tu te retrouves en Australie)
ocean3
Nous sommes venus en fin d’après midi sur cette plage pour passer le temps non je dirais plutôt prendre le temps. C’était bien. On a presque pas parlé. La prochaine fois nous y reviendrons en journée pour crier, jouer et faire les châteaux de sables les plus grands du monde, mais là le silence l’à emporté.
oceancha
noixcoco
C’est les cheveux en bataille que nous nous sommes posés sur des gros coussins face à l’océan. Le soir à Bali il y’a autant de monde sur les plages que la journée, les couchers de soleil sont magiques et ici c’est une institution. Les cabanes mettent de la musique, il y vient des familles, des jeunes en goguette, des locaux et toutes sortes d’expatriés. On y vient manger ou juste boire un coup, refaire le monde avec ses amis, se montrer ou comme nous clore une bonne journée.
jusbas
coussins
On prend place, le serveur amene en même temps que la commande un petit panneau, qu’il faudra ramener ensuite pour payer nos consommations.
drapeau
Et puis grand moment on attend le coucher de soleil, notre premier, j’explique à Charlie pourquoi nous attendons là sans rien faire, pendant que Basile lui a décidé d’aller voir tout ce petit monde, il vole les pailles des noix de coco, fait des « coucou » et distribue largement son sourire de mini-tombeur à toute l’assemblée. Les gens sont conquis, il est la star de la guinguette et les balinais branchés le prennent tour à tour sur leur genoux pour faire des selfies avec lui.
On l’observe, il est drôle, la seule qui n’est pas de notre avis c’est Charlie, non pas qu’elle jalouse le succès de son frère mais elle me chuchote  « c’est mon petit fer, c’est pas le petit fer du monsieur »… Difficile de partager son petit frère, son ami, son petit trognon quand on est haute comme 3 pommes et qu’on croit que la terre entière vous appartient.
Le soleil  est proche de l’eau, bientôt le grand plongeon… mais au loin le ciel est noir chaotique même,  les gens s’affairent et les chiens disparaissent … bon le signal est donné on fait comme tout le monde, se sera pour une prochaine fois. Effectivement 10 minutes après, orage de fin du monde et le soleil a préféré prendre son bain derrière les nuages. Peu importe on a encore le temps.
table

3 réflexions au sujet de “Face à l’Océan”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s