Tête en coton et petites choses colorées

Le décalage horaire, +7h par rapport à la France et voilà que  tu erres la nuit à chercher désespérement Morphée, puis tu le trouves enfin, et là c’est le coma. Les réveils sont alors difficiles, comme une sorte de léthargie, tu entends les bruits de la maison mais tu n’arrives pas à bouger, finalement ton corps veut bien te répondre et tu te leves. Tu as la tête en coton et les sens encore ensommeillés, c’est le lot de tout aventurier. Normalement l’adaptation dure 4 jours, on tient le bon bout.
Les enfants gèrent mieux ce passage que nous, siestes aidant.
Puis il y’a Charlie et ses mots « Maman ! maman! le lézard il a voulu me morder, il croyait que j’étais une fleur », voilà j’ai bu ses paroles comme un verre de jus d’orange frais et ça va mieux. J’ai même eut droit ce matin à une représentation privilégiée de « danse des fleurs ». La nuit, le vent secoue les arbres et il y’a  au sol des tas de petites fleurs plus ou moins rose, c’est poétique et il en fallait pas plus pour rendre l’instant magique que cette petite fille qui tourbillonne au milieu. Nous voilà donc prêt pour une nouvelle journée.
danse.jpg
fleurs
A la maison il y a aussi Kadek, elle vient un jour sur deux pour faire le ménage et changer les draps. Kadek est douce et comme toutes les balinaises on a l’impression qu’elle sourit tout le temps. Elle nous a proposé de venir cuisiner a domicile si on le souhaitait. Il en fallait pas plus pour confirmer les vacances, nous lui avons donc demandé de venir ce matin pour faire le petit déjeuner. Elle nous a concocté une salade de fruits frais, des tartines, des jus pressés, du café balinais et proposé des saucisses- oeufs brouillés.
marek
Puisque le début de matinée fut brumeux, nous y avons mis de la couleur en allant découvrir le marché du coin, il est sans prétentions par rapport à ceux des grandes villes mais c’est toujours dépaysant. Et quoi de mieux pour s’imprégner de la vie balinaise?
Nous y avons trouvé des mangues délicieuses et les vendeuses toujours bienveillantes ont offert des mandarines aux petits qui se sont pas fait prier pour les dévorer. Il y a ces stands d’apothicaires qui vendent toutes sortes de curiosités, on se croirait dans une boutique de magie digne d’Harry Potter. On regarde pour l’instant on a pas passé le cap de gouter ce que les bocaux renferment. Puis il y a les paniers tressés qui rendent les fruits encore plus appétissants, les marchands ambulants, et des épiciers vendeurs de couleurs avec tout leurs petits sachets.
epicerie
bonbon
etal
IMGP9963
fruit
IMGP9971
marchande2
marchande1
Voilà un réveil en noir et blanc imprégné de toutes ses petites choses colorées. Quelle sera votre couleur aujourd’hui? Nous on choisi le bleu, nous nous préparons pour une journée plage… La suite des aventures demain. Je vous embrasse tendrement.

5 réflexions au sujet de “Tête en coton et petites choses colorées”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s