Au vert.

« Yuper!!! » : contraction de  Youpi et Super! On lui a juste dit, aujourd’hui on va voir les animaux. Vu la réaction et le lancé de son « mot magique spécial des grandes occasions », je pense que ça lui fait plaisir.
Oui, ce jour nous sommes allez au Zoo de Bali. Non ça colle pas trop avec notre vision de la découverte d’une culture et d’un pays. Non, nous ne sommes pas spécialement adeptes des animaux en cage. Mais cette sortie fait toujours plaisirs aux enfants, donc à nous. Ils font partis du voyage et nous essayons de combiner des sorties pour les deux générations. Et ne le cachons pas, ça permet aussi de se poser une vraie journée au calme, au frais, dans un lieu où les chemins sont carrossables afin de prendre la poussette pour Basile.
Détail mais non négligeable, à plus de 30° le porte bébé ça tient chaud et Silvain ayant l’épaule en compote, ça compte.
La décision prise, nous réservons le chauffeur pour l’apres-midi. Il y’a 20 kilomètres à faire. Pas loin! me direz vous, mais ici on met une bonne heure et demi de trajet à cause de la circulation.
Sur la route c’est déjà un peu la fête, les enfants sont sans sièges auto vous le savez, et ça c’est le summum de « maintenant je suis une grande »… Mouais, le retour en France promet.
zoo
A l’arrivée nous sommes enchantés, le zoo n’est pas qu’un simple zoo. L’environnement est superbe, la nature luxuriante, il s’agit en fait d’un jardin botanique, tout est beau et propre. Les équipes sont vraiment accueillantes et aux petits soins. Les chemins dessinés sont à l’ombre et il y’a des tas de petits endroits pour se reposer. Yuper!!! c’est moi qui le dit maintenant! Y’a peu d’animaux finalement et les enclos sont grands et bien aménagés. On a pu voir des tigres majestueux dont un blanc, des serpents et des petits mammifères, beaucoup d’espèces de singes (dont un qui faisait de la poutre sous les yeux ébahis de Charlie) et d’oiseaux, un parc avec des chèvres, des kangourous et …..des « ohhhhhhh maman regardes toutes les grosses bites!!! » Non je ne deviens pas trivial, lisez plutôt  « ohhhhh maman regardes toutes les grosses biches! ». Et même un homme mettre sa tête dans la gueule d’un crocodile. C’était très sympa, d’autant que Charlie crie et court dés qu’elle aperçoit un animal, Basile lui fait des « coucou » en espérant une réponse. En vain.
cochond'inde
IMGP0360
tigre
singe
IMGP0349
suricate
croco
kangouroucha
Puis le top de la sortie : les éléphants.On peut moyennant environ 4 euros les nourrir. On allait pas passer à coté de ça. On a senti sa petite main fébrile mais elle était ensuite tellement fière de l’avoir fait que l’on ne regrette pas.
elephant1
IMGP0324
Au vu de ce que je vous raconte, cette journée à l’air paisible, sereine… Ben c’était sans compter sur les chinois. Des chinois? Quel rapport avec le zoo et Bali. Je vais vous le dire. En ce moment c’est le nouvel an chinois, et ils ont droit à 3 jours de vacances (oui je sais en tant que français quand on sait ça on a envie de tomber dans les pommes) , alors ils envahissent la Terre entière dont Bali. Et le chinois est bien pire que le balinais avec les enfants. On s’est fait assaillir de familles, nous prenant en photo, enfin surtout les enfants. Ils caressent les cheveux, touchent la main, font des « oh! »  et des « ah! » et posent à coté. A se demander si c’était pas nos petits qui étaient en cage… C’est drôle mais quand même un peu effrayant tant de sollicitations. Charlie qui est une sauvage née, a du mal à se faire à son nouveau statut de star internationale, Basile comme à son habitude n’est pas avare en sourire. Il a donc été élu icône numéro une de la communauté chinoise du zoo de Bali. ça fait bizarre de se dire que quand ils vont rentrer au pays ils vont montrer à leurs familles et amis des photos d’eux ou de leurs enfants avec nos enfants. On est perplexe, on ne comprends pas trop le but. Question de culture encore une fois. Faut vraiment le vivre pour le croire.
Finissant notre parcours, nous avions accès avec le prix d’entrée à un mini parc aquatique. Idéal pour se rafraîchir avant de reprendre la route. On a passé un moment là pour gouter, faire du toboggan et jouer au requin. Basile pour aujourd’hui n’a pas eut droit à l’eau car petite bronchiolite est revenue.
IMGP0381
IMGP0399
IMGP0403
Le trajet retour a été d’un calme olympien. Enfin sauf pour Basile qui a décidé d’imiter les singes dans la voiture (et oui vous pouvez voir sur la photo que notre anti- moustique ici s’appelle Charlie, j’ai compté ce matin 37 piqures sur son petits corps, je n’en ai aucune)
IMGP0440
IMGP0432
Ici 3 jours de fêtes se préparent, j’espère vous concocter un petit quelque chose culturel bientôt. Bien la bise chez vous.
Et je vous mets en rab ma photo de star… fatiguée.
caro

5 réflexions au sujet de “Au vert.”

  1. Je me pose une question Caro à Bali y a pas la mer c est que un fleuve donc quand vous êtes allez à la plage vous êtes parti de Bali pourtant la photo c était bien la mer je comprend pas

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s