Il y’a des parcours comme des rituels que l’on fait à chaque fois que l’on vient à Barcelone. L’un de nos favoris est de flâner dans les allées du marché couvert « la Boqueria »,  acheter de quoi  faire un picnic et filer au park Guëll. c’est ce que l’on a fait aujourd’hui.  Ce marché est toujours bondé, les étals mettent en appétits. On y trouve de tout. Et ce que l’on aime particulièrement ici ce sont les cornets de jambons et manchego à emporter.
rambla

fruits

brochette
imgp7663
imgp7669
imgp7653
Alors ce petit parcours que l’on a fait quelques fois à deux , en peu de temps et s’en prêter plus attention que ça à ce qui nous entourait, s’ est transformé aujourd’hui en un véritable périple avec deux enfants, petits les enfants qui plus est.
La ville, la grande ville comme dit Charlie est un immense terrain de jeux pour des enfants qui habitent en temps normal dans un village tranquille.
On a pris le métro… LE METRO !! Et rends toi compte: on a filé comme des vers de terre à toute vitesse dans des tunnels sous la terre, on est passé par des barrières qui s’ouvrent toutes seules et des escalators géants qui montent presque dans le ciel. On a même acheté de l’eau dans une machine. La ville qui peut être pénible, bruyante et lassante, devient dans le regard de mes enfants une aventure. Je me mets aussi souvent que je peux dans leur peau, je me baisse pour voir comment ils perçoivent tout ça, et c’est vrai qu’avec des « lunettes magique de 3 ans et moins » et bien tout est plus rigolo.
imgp7710
tickets
imgp7688
imgp7700
Nous voilà arrivés au Park Guëll. Choqués. Pourquoi… Ben lis ce qui suit.
La ville de Barcelone doit avoir ses caisses vides. Triste nouvelle car toi, si tu n’es jamais allé a Barcelone tu ne connaitras pas le park Guëll ouvert comme il fut jadis, comme un parc public. Tu ne connaitras pas les siestes du voyageur exténué sur les bancs de mosaïque. Tu ne pourras plus apprécier librement les musiciens qui se positionnaient dans la galerie des colonnes car l’acoustique y est exceptionnelle… Tu ne regarderas plus amusé tout les touristes essayant de se prendre en photo avec le meilleur angle à coté du lézard géant. Tu ne profiteras plus gratuitement de tout les jolis détails d’architecture de Gaudi,  qui faisaient de ce parc mon préféré au monde!  Fini.  Maintenant tu devras payer pour tout  ça et faire la queue longuement (parties en jaune sur la photo dessous). Tu perdras ton temps et ton argent. La mairie de barcelone a fait de ce parc jusque là ouvert à tous, un mini parc d’attraction. Tout est bouclé, fermé, enrubanné. Et c’est notre coup de gueule. contre Barcelone, contre la mairie, les politiques, bref la terre entière… Un jardin public doit rester public! Imaginez le Trocadero payant à Paris ou les jardins de la fontaine à Nîmes…
imgp7732
imgp7715
imgp7724
guell1
guell2
C’est déçus que nous sommes ensuite rentrés à l’appartement pour un longue sieste. Et à la nuit tombée, c’est perché sur Vélo et trottinette que nous décidâmes de venger l’âme de Gaudi, attablés en terrasse de notre nouveau QG des vacances. Nous avons fait honneur à San Miguel avant d’aller déguster des pintxos succulents chez Bilbao Berria. Notez l’adresse si vous devez venir d’ici peu. Un régal pour les papilles et le porte monnaie.
Bisous chez vous.
imgp7742
musicien
imgp7768
imgp7772

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :