Isla Holbox

Avant ce voyage nous n’avions jamais entendu parlé de cette terre .
Même pas un bout de terre, un banc de sable plutôt. Cette partie du Mexique fait partie de la réserve de Yum balam. C’était la dernière étape de notre road trip. Et quelle étape! On est tombé amoureux de ce petit coin de paradis. Des eaux bleues et chaudes à perte de vue, une vie insulaire simple et joyeuse, des chemins de sable que l’on parcourent en voiturette ou pieds nus, des ratons laveurs qui viennent boire dans les piscine, des raies qui nagent sous vos pieds, du poisson à peine péché et servi dans l’assiette, les danses mexicaines sur le zocalo, les mamies qui fabriquent tamales et tacos et les vendent à même leur chariot. Mais chaque paradis découvert à un triste destin, celui d’être convoité. Holbox n’échappe pas à cette règle destructrice. Je pense que si vous ne voyez pas Holbox dans les deux ans à venir, vous ne la verrez pas comme on l’a connu.
IMGP4056
IMGP4045
IMGP4036
IMGP3992
IMGP4058
coco.jpg
IMGP4004
IMG_6959
IMG_6938
IMG_6924
Un soir, après mangé on est passé par le Zocalo comme d’habitude pour que les enfants jouent, et on est tombé sur une scène complètement décalée. Un professeur de danse y donne son cours du soir, il y’a avait là pas assez de danseuse alors un rasta à enfilé la grande jupe bleue traditionnelle pour prendre la place de la fille , mamie à monté son jupon sous sa poitrine, un ou deux papy pêcheurs délaissant les filets pour chausser les bottillons, et un jeune abonné plutôt au hop hop, à lui aussi mis avec plaisir ses blanches chaussures de danse. Ici c’est important, plus important que le look, plus important que tout le reste. Et voilà que le cours commence,  les papy ont du mal à suivre le rythme effréné du jeune professeur mais la musique est entrainante. Et tous ses pieds qui tapent en même temps sur cette scène ce soir là nous fabrique un souvenir merveilleux. Ils ne le savent pas. Mais chacun de leur visage souriant est gravé dans ma mémoire.  Ce que nous avons perdu, il savent encore le faire, ils font vivre chaque soir leur place. Un moment de communion qui donnent une vraie personnalité à leur ville.

🎥 VIDEO COURS DE DANSE SUR LE ZOCALO D’HOLBOX

IMGP4153
IMGP4131
IMGP4099
IMGP4065
En saison on peut même nager avec les requins baleine, géants des mers et voir la nuit les eaux bleues devenir extra terrestre avec tout les planctons bioluminscents. Une île magique. On a passé là une petite semaine avec du sable blanc dans les cheveux, du soleil sur le corps et la sensation de vivre quelque chose d’unique.
IMG_E6988.JPG
IMG_7070
IMG_7014
IMG_6975
IMG_7082
IMG_7076
IMG_7126.jpg
Sur le Ferry du retour, celui qui nous a ramené au petit port de Chiquilla, un chanteur du dimanche a allumé son ampli, et a bravé le vent et les bruits du moteur pour nous tirer quelques larmes, des airs tristes parcourent nos oreilles en voyant l’île s’éloigner. On était assis tout les 4 sur le pont, on s’est regardé, heureux et déjà nostalgiques de ce voyage merveilleux. C’est comme ça que devrait se terminer toutes les vacances sur un ferry, en chanson et en famille.
Besos holboxeños
IMG_7164
IMG_6912
DCIM100GOPROGOPR0872.JPG
 Nos infos pratiques
Pour manger le midi:
♥ Las raices
♥ Las nubes
Pour manger le soir :
♥ La parrilla de Juan
♥ Los peleones
Si la France vous manque
♥ Le Jardin
♥ Et voilà
On a dormi a Casas Margaritas.

5 réflexions au sujet de “Isla Holbox”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s